Le Plan de relance a permis l’acquisition de nouveaux matériels à la Cuma de Pluduno - Ouest France

Presse

Grâce aux subventions du Plan de relance, la Cuma de l’Étoile a financé des matériels visant à limiter l’impact environnemental.

Vendredi, dans le cadre du Plan de relance, Thierry Mosimann, préfet des Côtes-d’Armor, s’est rendu sur le site de la Cuma de l’Étoile, présidée par Jean-François Blanchet. Le sous-préfet, Bernard Musset, et Hervé Berville, député, étaient également présents.

La coopérative a bénéficié du Plan de relance pour faciliter l’acquisition de matériels destinés à réduire ou substituer l’usage des intrants : produits phytosanitaires, effluents, fertilisants.

Jean-François Blanchet a présenté quatre des nouveaux matériels financés : une herse étrille (13 200 €), un broyeur de bande enherbée (11 900 €), une bineuse (11 000 €) et un distributeur d’engrais (19 500 €). La Cuma a toutefois réalisé un montant global d’investissement de 102 500 € (avec une subvention d’environ 50 %). « Le Plan de relance a permis d’orienter les achats vers du matériel de désherbage mécanique et de remplacer du matériel vieillissant », a précisé le président.

Le préfet a rappelé que, dans le département, 86 agriculteurs et Cuma ont obtenu une aide, pour 169 matériels.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.